Passer au contenu principal

Préparation à la retraite

JPB Optic aide l’ensemble de ses collaborateurs à se constituer une retraite complémentaire via la mise en place d’un PERCO, Selon son dirigeant Jean-Pierre Bajeux, la préparation à la retraite doit être une priorité pour chaque salarié.

PERCO : l’exemple de JPB Optic


 

​30/06/2015
 

 

Un PERCO pour la préparation à la retraite des collaborateurs de JPB Optic

 


JPB Optic
La première société d’optique du Nord-Pas-de-Calais

Installé comme opticien à Cambrai depuis 1972, Jean-Pierre Bajeux dirige aujourd’hui neuf magasins d’optique dans le Nord de la France, sous les marques Krys, Lynx ou Lun’s, enseignes du groupe coopératif Krys. Sa société, JPB Optic, emploie 75 salariés et réalise plus de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires.


 
Un management participatif
Jean-Pierre Bajeux a opté pour un management participatif, gage selon lui d’un « bon climat social » : les salariés sont associés à toutes les décisions importantes de l’entreprise, qu’ils valident par un vote.
 
Les salariés bénéficient d’une complémentaire santé et de Chèque de Table® depuis le milieu des années 1990. En 2002, à une époque où l’entreprise ne compte qu’une quarantaine de salariés, Jean-Pierre Bajeux signe un accord de participation avec la Banque Populaire du Nord, pour « partager les fruits des bénéfices et fidéliser le personnel », explique-t-il.
 
Le dispositif PEE PERCO
En 2011, JPB Optic et ses salariés mettent en place, avec la Banque Populaire du Nord, un PEE et un PERCO gérés par Natixis Interépargne. En prévoyant un abondement de l’entreprise à 100 % et jusqu’à 1 000 euros sur les primes de participation versées sur le PERCO, Jean-Pierre Bajeux incite ainsi ses salariés à épargner en vue de leur retraite. « Une priorité dans le contexte actuel », considère-t-il.
 

 

Gauthier Mazure, Directeur du Centre d’Affaires de Valenciennes à la Banque Populaire du Nord
« La loi du 9 novembre 2010 portant réforme aux retraites rend le PEE obligatoire dès que l’entreprise distribue une participation à ses salariés. Les entreprises devaient se mettre en conformité avant le 1er janvier 2013. C’est dans ce cadre que Patrick Lelong, expert en ingénierie sociale à la Banque Populaire du Nord et l’un de nos chargés d’affaires avaient rencontré Jean-Pierre Bajeux. En complétant son PEE d’un PERCO accompagné d’un abondement, notre client a été au-delà de l’obligation légale. Un choix qui démontre sa volonté d’accompagner ses salariés dans la préparation de leur retraite. »
 
 
 
 
 
Partager :  

acces directs
Contacter un conseiller