Passer au contenu principal

Capital investissement


 

Le capital investisseur, un actionnaire pas comme les autres

 

« Lorsque deux associés de Digora ont souhaité se retirer en 2011, il nous a semblé intéressant, sur les conseils également d’Hélène Chatonnier, notre chargée d’affaires de la Banque Populaire d’Alsace, de profiter de ce concours de circonstances pour ouvrir notre capital à un nouveau type d’actionnaire. Ce que nous recherchions avant tout, c’était un partenaire totalement investi dans notre réflexion stratégique mais avec un regard moins opérationnel que le nôtre. Nous attendions aussi de sa part une vision plus financière du business afin de nous aider à parfaire nos indicateurs de pilotage. Enfin, nous espérions de ce nouvel associé qu’il nous ouvre son réseau afin d’accroître notre visibilité.
 

C’est ainsi que l’alliance a été scellée en mai 2012 avec Euro Capital, le fonds d’investissement de la Banque Populaire Lorraine Champagne. Pourquoi cette structure plutôt qu’une autre ? Nous avons tout d’abord été sensibles à la dimension régionale et à l’avantage de la proximité. Le critère déterminant fut surtout la personnalité de nos interlocuteurs. Avec Euro Capital, nous avons senti un réel désir de nous accompagner sans avoir l’œil rivé en permanence sur les ratios de rentabilité. 
 

Enfin, comme espéré, l’arrivée d’un fonds dans notre capital a contribué à augmenter notre visibilité au sein de l’écosystème.

 
Cette visibilité nous a été fort utile pour gagner notre place au sein du club Oséo Excellence et pour participer au concours Deloitte Technology Fast 50 récompensant les entreprises technologiques les plus performantes de France.

 
Grâce à ce nouveau partenariat, beaucoup de projets deviennent possibles pour Digora. Nous réfléchissons actuellement à une première opération de croissance externe ambitieuse qui ne serait pas envisageable sans la surface financière d’Euro Capital. »

 
 
 
 
 

acces directs
Contacter un conseiller