Passer au contenu principal

Couverture des matières premières

Directeur Agence entreprises Flandres Littoral de la Banque Populaire du Nord, Lionel Limelette nous détaille le mécanisme de couverture des matières premières choisi par l’entreprise Nord Ester.

Variations des cours des matières premières


Avec la couverture des matières premières, Nord Ester n’est pas tributaire des cours du biocarburant

Pour quelle raison la société Nord Ester a souhaité mettre en place une couverture des matières premières ?

À l’origine se trouve Daudruy Van Cauwenberghe, une société familiale du Nord née il y a près de deux siècles. D'abord armateur de pêche, le groupe a évolué vers des activités de négoce et de raffinage dans les années 1930. Depuis maintenant trois générations, il fabrique et commercialise des graisses et huiles d'origine naturelle (huiles de poissons, huiles animales et huiles végétales). En complément, Daudruy Van Cauwenberghe a lancé fin 2008 une activité de raffinage de biodiesel : la société Nord Ester.

Très prometteur, le marché des biocarburants est toutefois sujet à une forte volatilité. Afin de lisser et maintenir sa rentabilité sur cette activité, le groupe souhaitait couvrir à hauteur de 40 % sa production totale.
 
 
Pouvez-vous nous expliquer le mécanisme souhaité par Nord Ester ?

Les producteurs de biodiesel vendent leurs productions au prix de marché au cours de l'année, un prix qui, par nature, est variable. L'objectif de Nord Ester était de fixer le prix de vente de son biodiesel sur l'année à venir pour le rendre indépendant des fluctuations de marché.

La couverture des matières premières mise en place est un swap (lire notre article « Variations des cours de matières premières : comment se couvrir ? »). Ainsi, Nord Ester reçoit le prix fixe F et paie le variable V sur des quantités définies à l'avance. À chaque échéance :

  • si F est supérieur à V, Nord Ester reçoit la différence (F - V), le tout multiplié par la quantité N ;
  • si V est supérieur à F, Nord Ester paie la différence (V - F), le tout multiplié par la quantité N.

Preuve de l’importance de la couverture, l'historique des prix du contrat de swap montre une progression constante depuis mars 2009. 

 

 

Comment la Banque Populaire du Nord a-t-elle accompagné Nord Ester dans ces opérations de couverture ?

Très peu d’établissements bancaires sont en mesure de proposer ce genre d’opérations de couverture des matières premières particulièrement pointues. Grâce à son partenariat avec Natixis (groupe BPCE), c’est le cas de la Banque Populaire du Nord. En accompagnant ainsi le groupe Daudruy Van Cauwenberghe, nous offrons à la fois l’expertise du département spécialisé sur les couvertures de matières premières de Natixis et la proximité d’une banque régionale.

 
 
 
 
 
Partager :  

acces directs
Contacter un conseiller